Accueil

Une solution adaptée à votre métier...

Nos compétences

Nos équipes cherchent en permanence à tester et adapter de nouvelles technologies aux besoins spécifiques de votre entreprise, tout en améliorant nos prestations.

C’est pour cela que Weelogic Brocéliande prestataire informatique, vous permet d’avoir à disposition du matériel de dernière génération afin d’être performant dans vos activités professionnelles.

Nous faisons donc de la vente de matériel et de logiciels, du conseil, de la mise en place, de la maintenance et de l’assistance et enfin, de la formation puisque Weelogic Brocéliande est agréé centre de formation.

Présente depuis plus de 25 ans sur le marché de l’informatique, l'entreprise Weelogic Brocéliande est une filiale Cerfrance Brocéliande.

Engagé dans une démarche d’amélioration continue dans l’ensemble de ses activités, Weelogic Brocéliande est certifié ISO 9001. Cette norme vise à mettre les exigences des clients au cœur de notre organisation.

Nos dernières actualités

COVID-19 – Plan Continuité Activité

COVID-19

Plan de Continuité de l’Activité

Bonjour,

Comme vous le savez, la pandémie COVID-19 touche actuellement la France. Nous sommes tous mobilisés pour assurer nos activités et vous servir tout en respectant les mesures sanitaires qui assurent la protection de nos salariés et de nos clients. Nous avons mis en place notre plan de continuité d’activité que nous vous partageons. Nous suivrons, bien entendu, les recommandations du gouvernement et adapterons quotidiennement et scrupuleusement les mesures suivantes :

  Nous privilégions les rendez-vous en visio-conférence et à distance.

 A votre demande, les rendez-vous peuvent s’organiser dans nos bureaux et les agences CERFRANCE en respectant les « mesures barrières » préconisées par le gouvernement.

  Nos équipes commerciales et administratives restent joignables et mobilisées pour vous servir comme à notre habitude. Notre système d’informations, téléphonie d’entreprise et de visio-conférence en ligne permettra à nos collaborateurs d’assurer avec vous des échanges sécurisés, rapides et efficaces.

  Pour contacter le support notre numéro de téléphone 0806 80 10 50 est à votre disposition. Cependant nous privilégions la communication par boite mail : assistance@weelogic-broceliande.fr ; ce moyen sera plus efficace pour que nos équipes prennent en charge vos demandes.

Nous vous souhaitons à tous bon courage pour les prochains jours et vous remercions pour votre confiance.

Bien cordialement,

 

Bertrand LE CAM                                                                                             Claude ANNIC

Directeur Weelogic Brocéliande                                                                    Co- Gérant

Marchés Publics : 2020, une étape cruciale pour la facturation électronique

Marchés Publics : 2020, une étape cruciale pour la facturation électronique

Jusqu’à maintenant, le système de facturation électronique a été facultatif pour les marchés publics. Récemment, la DGFiP a fait part à toutes les entreprises de son caractère obligatoire en indiquant que les clients de la commande publique devront user de cette pratique dès le premier jour de l’année 2020.

L’ordonnance du 26 juin 2014 a imposé la dématérialisation des factures à tous les acteurs de la commande publique. Elle avait prévu un planning pour agencer correctement cette nouvelle méthode de facturation en l’imposant au fur et à mesure aux sociétés en fonction de leur taille :

En 2017, elle devient obligatoire pour les personnes publiques et pour les entreprises comptant plus de 5.000 employés.

En 2018, ces conditions ont impliqué les sociétés de taille intermédiaire engageant entre 250 à 5.000 employés.

En 2019, les petites et moyennes entreprises (PME-entre 10 et 250 employés) ont été soumises à ce mode de facturation.

En 2020, cela sera rendu obligatoire pour toutes les sociétés.

Pour une question d’organisation, les factures électroniques doivent être déposées sur le portail « Chorus Pro ». Cet outil, mis à la disposition de tous sans frais, nécessite une démarche d’inscription.

Pour toutes les questions concernant le fonctionnement du portail « Chorus Pro », la plateforme en ligne « Communauté Chorus Pro » vous attend.

 

Gildas Barré-Villeneuve

 

Mentions obligatoires sur les factures a compter du 1er octobre 2019

Mentions obligatoires sur les factures à partir du 1er octobre 2019

Nouvelles règles et décryptage des nouveautés

L ’administration fiscale a modifié le cadre légal régissant les factures dans une ordonnance publiée le 24 avril 2019 (N°2019-359). Quelles sont les nouvelles dispositions ?

– Clarification relative à la date d’émission de la facture.
Jusqu’à présent, le code du commerce et le code général des impôts indiquent deux informations différentes concernant cette date d’émission. Pour mettre fin à toute incertitude ou ambiguïté, la loi prévoit qu’à compter du 1er octobre 2019, la facture devra être délivrée « dès la réalisation de la livraison ou de la prestation de services » (au sens du 3 du I de l’article 289 du code général des impôts).

– Deux nouvelles mentions dans les factures sont également prévues.
L’adresse de facturation (de l’acheteur et/ou du vendeur) si elle est différente de celle du siège social.
Le numéro de bon de commande quand le client (l’acheteur) en fournit un sur sa commande.
L’ajout de ces mentions a pour objectif de faciliter le traitement de ces factures (envoi directement au services compétent) et d’en accélérer le règlement.

– Evolution de la sanction d’un manquement à la réglementation applicable aux factures.
Désormais, les sanctions pénales relatives aux défauts de mentions obligatoires dans les factures sont désormais remplacées par des sanctions administratives.

Avant, les sanctions nécessitaient d’être prononcées par un tribunal. Maintenant, elles pourront être délivrées par la DGCCRF lors de n’importe quel contrôle.

En complément : Le montant des amendes ne pourra excéder 75.000 euros pour une personne physique et 375.000 euros pour une personne morale. Les textes prévoient que la réitération de ce manquement aux obligations de facturation, dans un délai de 2 ans à compter de la première amende, est susceptible d’entrainer une amende maximale portée à 150.000 euros pour une personne physique et 750.000 euros pour une personne morale.

Il convient de rappeler que l’actuel article L. 441-3 alinéa 2 du Code de commerce prévoit un principe de coresponsabilité entre le vendeur et l’acheteur. Par conséquent, les obligations relatives à la facturation s’appliquent indistinctement aux deux parties.

L’arsenal juridique se renforce et l’administration bombe le torse. Veillez à souligner l’importance de la mise en conformité des factures de vos clients. Un accompagnement avec un outil logiciel à jour et sous contrat est la meilleure parade pour se mettre à l’abri.

Marc LEGENDRE

Offre à la une

Windows 7 ne sera plus maintenu par Microsoft
Après 10 ans d’existence… Windows 7 ne sera plus maintenu par Microsoft !
Lire la suite